le forum des Oupah Sifikes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eychalla, le punching ball

Aller en bas 
AuteurMessage
simial

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 26
Localisation : Paris

Personnage
Disciple: Sacrieur
Cercle de Puissance:
103/200  (103/200)

MessageSujet: Eychalla, le punching ball   Mar 7 Sep - 21:30

Eychalla, le punching ball
[center]
Chapitre I : Une jeune âme recouverte de sang

Un jour, dans une maison de la ville lacustre de Sufokia, l'amour d'une cratte et d'un sacrieur donna naissance à un très beau bébé.
"- C'est une fille ! Toute mes félicitations, dit l'enripsa traitant, comment allez-vous l'appelez ?"
"- Eychalla...!"

Cette petite fille grandit, comblée d'amour par ses parents, et devint une jeune femme ravissante. Son père lui apprit à se battre et à contrôler ses douleurs. Quant à sa mère, elle lui apprit à se faire belle et à tirer à l'arc. C'était devenue une magnifique petite sacrieuse aux cheveux de couleur charbon.

Mais un jour, une bande de plusieurs dizaines de bandits descendue tout droit venu de la forêt d'Astrub vint dans Sufokia, pillant les maisons, tuant habitants, marchands et pécheurs. La mère d'Eychalla sortit de sa maison et attaqua les bandits. Elle en tua une vingtaine avant de succomber sous les coups de poing et de dagues. Son mari lâcha sa fille et lui dit de rester cachée en attendant qu'il n'y ai plus aucun bruit. Il sortit à son tour, rempli de haine et de colère. Il décima tous les bandits se trouvant sur son passage. Mais une femme aussi forte que grosse le mit à terre avec un seul coup de poing.

Eychalla, ayant vu toute la scène depuis un petit trou dans le mur de sa maison poussa le cri le plus fort de sa vie et sortit elle aussi de chez elle. Les larmes aux yeux, regardant ses parents baigner dans une mare de sang dit à la femme :
"- Qui es-tu...?, lui demanda-t-elle calmement.
- Mmmh... Je suis Frakacia Leukocythine, chef des bandits de la forêt d'Astrub. Et toi petite, qui es-tu ?
- Tout ce que tu as à savoir, c'est qu'avoir tuer ces deux personnes était sa seule véritable erreur..."
Eychalla se déplaça si vite que Frakacia ne la voyait plus. Et une fraction de nanosecondes plus tard, la jeune fille réapparut derrière la bandit et la tua d'un coup de poing qui lui transperça de part en part.

Quand tout fut fini, elle prit ses deux parents sur ses épaules et les enterra dans le cimetière, un peu plus au nord. Elle vendit sa maison et partit.

On lui avait parlé d'une terre céleste où de jeunes guerriers pouvaient parfaire leurs techniques de combat pour devenir de vrais combattants. Elle alla à Astrub et monta dans le ciel à bord d'une montgolfière et se rendit sur cette terre appelée Incarnam.

Elle s'était promis que jamais elle ne perdra un de ses proches. Et que pour cela, elle devait devenir une fière représentante de sa déesse Sacrieur, une véritable Walkyrie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simial

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 26
Localisation : Paris

Personnage
Disciple: Sacrieur
Cercle de Puissance:
103/200  (103/200)

MessageSujet: Re: Eychalla, le punching ball   Mar 7 Sep - 21:54

Chapitre II : Une rencontre liée par le destin

Devenue une véritable guerrière, Eychalla descendit d'Incarnam. Elle se promena dans la forêt d'Astrub. Elle vit au loin trois bandits agressant un jeune Xélor inexpérimenté. Elle tira ses deux flèches et tua deux des trois cibles. Elle fonça sur le dernier survivant et le coupa en deux d'un brasse ment d'air. Le jeune Xélor la remerciant, lui proposa une poignée de kamas. Eychalla refusa l'humble proposition. Le xélor, alors, lui demanda :
"- Mais n'êtes-vous pas un mercenaire ?
- Un mercenaire ? Qu'est-ce que c'est ?
- C'est un guerrier très fort qui se bat contre les injustices et qui aide les plus démunis moyennant quelques kamas.
- Oh. Et où puis-je trouver un mercenaire ?
- Il y en a souvent à la taverne d'Astrub.
- Eh bien merci. Je vais à leur rencontre."

Elle rentra dans Astrub...
Elle se dirigeait vers la taverne...
Elle était devant la porte...
Elle la poussa...

Fin. =)

C'est à vous d'écrire la fin de cette histoire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simial

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 26
Localisation : Paris

Personnage
Disciple: Sacrieur
Cercle de Puissance:
103/200  (103/200)

MessageSujet: Re: Eychalla, le punching ball   Mar 7 Sep - 22:52

Erf vous n'avez pas vu le "descendu tout droit venu" xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filipinho

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 25
Localisation : France

Personnage
Disciple: Osamodas
Cercle de Puissance:
146/200  (146/200)

MessageSujet: Re: Eychalla, le punching ball   Mer 8 Sep - 11:20

Sympa =), tu as remplis toutes les conditions donc pour moi c'est bon. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciler

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 15/07/2010
Age : 21
Localisation : Chez moi

Personnage
Disciple: Iop
Cercle de Puissance:
66/200  (66/200)

MessageSujet: Re: Eychalla, le punching ball   Mer 15 Sep - 19:17

Continu comme ça, j'adore ton RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eychalla, le punching ball   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eychalla, le punching ball
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DBZ Raging Blast 2 + OAV Dragon Ball Kai Dr Egui
» Dragon Ball Collectible Card Game
» KillPower Ball
» prison ball
» BJD (ball-jointed doll )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oupah Sifike forum :: Chez Tek Abir :: On en parle à la Taverne !-
Sauter vers: